nti

journal du 12 novembre

 

Vendredi 12 novembre,

 

Nous suivons attentivement la route du Rhum. Frank Camas arrivé en vainqueur, aura parcouru un peu plus de 4 000 milles en 9 jours. Cela nous interpelle. Nous qui avons parcouru 2113 milles en six mois et demi. Il est vrai que nous n'avons pas toujours eu des vents favorables!! De plus, sur la route, il y avait des cafés, ce que n'a pas eu Frank Camas ; c' est quand même un avantage.

 

Cela dit, nous sommes encore à Kos, en attente de la réparation d'une poupée de winch électrique ( cf wikipédia) essentielle pour régler les voiles. Nous devrions partir pour la Turquie Dimanche, si toutefois la météo devient plus clémente, ce qui n'est pas le cas depuis quelques jours. Mais il faut se consoler car, à part ce soir où nous avons eu le droit à un violent orage avec coupure de courant dans la ville, la température reste clémente : 24 degrés la journée.

 

Le premier port turc que nous atteindrons est Bodrum (le St Tropez turc, paraît il). C'est surtout le port d'entrée le plus proche de Kos pour y accomplir les procédures d'entrée, qui semble-t-il sont longues et fastidieuses.

De Kos nous voyons les côtes turques qui se trouvent à 4 milles environ et nous avons désormais hâte d'y être ; même si nous quitteront la Grèce avec une certaine nostalgie (non car nous y retournerons sans aucun doute un jour). Nous garderons de ce pays, malgré ces travers anarchiques, une qualité d'accueil tout à fait exceptionnelle. Nous le constatons encore tous les jours.

1211