nti

dimanche 29 août

 

Journal du 29 août

 

 

Il y a bien longtemps que nous n'avons pas rédigé notre journal de bord. Il faut dire que pendant très longtemps nous n'avions plus internet ; et de plus, nous sommes accaparés par les pannes successives : générateur, démarreur du moteur principal, chariot de grand voile, pompe à eau et chauffe eau à changer. Et depuis hier soir l'hydraulique qui maintien le mât !!! la totale. Malgré tout nous gardons un minimum de moral (?).

Nous avons passé une dizaine de jours dans un port de la banlieue d'Athènes, entourés de huit chiens qui hurlaient toutes les nuits, accompagnant la boite de nuit à proximité, plus les concerts donnés sur le parking par des voitures équipées de sonos sophistiquées, mais terriblement performantes, sans oublier les dérapages contrôlés, sur le rond point d'à côté....! le tout par 40 degrés : un vrai bonheur.

Cela étant, les visites d'Athènes furent très agréables. C'est une ville qui a été transformée grâce au jeux de 2004 : aménagement de parcours piétons, aménagement de l'acropole, ce qui rend son accès à un prix exorbitant, et un métro tout neuf. Le nouveau musée de l'acropole est magnifiquement conçu ; quant au musée archéologique (qui est l'un des plus riche du monde) c'est une pure merveille, notamment depuis sa rénovation après le tremblement de terre de 1999.

Depuis trois jours nous sommes sur l'île d'Egine, en stand-by des dernières réparations. Et puis peut être laisserons nous le bateau là, lors de notre séjour parisien, sur un ponton branlant, sans eau ni électricité, mais gratuit !!!! Enfin, l'histoire n'est pas encore écrite....

Mais c'est aujourd'hui dimanche... le jour des roses blanches... introuvables en Grèce comme tout, sauf les pistaches à Egine (c'est la spécialité).

 

Rassurez vous, nous arrivons à survivre sous 40 degrés, depuis deux mois, grâce à l'ouzo et au vittel menthe.

 

 

2908