nti

BILLETS 2018

billet du 13 JUIN 2018

CARLO FORTE le 13 juin 2018

 

C'est le 31 MAI que nous sommes arrivés sur la côte nord de Minorque en provenance de Mallorque (Porto SOLERS).

Nous avons quitté Minorque le 4 juin pour la Sardaigne. 190 milles parcourus en 30 heures. Depuis nous sommes à CARLO FORTE sur la petite île de San Pietro qui se trouve dans le sud ouest de la Sardaigne. CARLO FORTE compte envirion 6 000 habitants originaires de l'île de Tarbarka en Tunisie, à l'époque peuplée de génois, mais qui avaient été délogés en 1742 par le Bey de Tunis.

Depuis nous sommes en stand by pour la traversée vers la Sicile ; mais les conditions météos ne sont pas très favorables. En fait depuis notre départ on ne peut pas dire que l'été se soit  installé durablement.

Nous profitons donc de cette charmante localité et de l'éxubérance des italiens !!!

Et aussi nous mangeons du thon, car depuis notre départ nous en avons pêché deux ! un de 18 KG et l'autre de 28 KG !!! Pour l'heure nous somme satués...!

 

la situation au 28 mai

Premier billet de l'année (enfin pour nos chers visiteurs).

Nous sommes donc arrivés le 4 mai sur le bateau. Le temps de faire faire le carénage au chantier plus quelques petites bricoles, nous avons rallié VALENCE le 16 mai. Sur le chantier nous avons rencontré un bateau français : SWING OUT ; depuis nous naviguons ensemble. Puis ce fut la traversée vers IBIZA (88 milles)... pendant tout ce temps nous avons pêché un thon de 17 KG pour 1m de long ! et oui! moi j'en ai un peu marre du thon !!!

Après IBIZA ce fut MALLORCE. Depuis le 21 mai nous sommes sur la côte NO de MALLORCE à PORTO SOLERS, en attente d'un réparation pour nos amis qui tarde à venir ; ce n'est pas très grave car nous avons tout notre temps. Cela nous permet de profiter de ce magnifique endroit et des environs tout au long de la chaine montagneuse de la TRAMONTANA et ses villages tous plus beau les uns que les autres : DEIA et VALLDEMOSSA où George SAND et CHOPIN y ont passé un hiver dans un cloitre où l'on peut visiter les trois cellules dans lesquelles ils on séjourné. C'est dans ce contexte que CHOPIN y a attrapé une pneumonie dont il mourra quelques temps après.

Sinon, côté météo, ce n'est pas encore l'été établit... des passages nuageux et surtout deux nuits blanches au mouillage pour cause de coup de vent ; encore la nuit dernière et toute la journée. A cette heure on dirait que ça se calme.

Programme à venir : remontée sur MINORQUE.