nti

journal du 17 septembre 2014

JOURNAL DU 17 SEPTEMBRE 2014

Syracuse c'est fini ! « et dire que... »

Mais depuis le 25 août que nous y étions, il fallait bien partir.

Syracuse est une ville envoutante où il fait bon vivre ; Cicéron n'a t il pas dit qu'elle était la plus belle ville du monde, et ce soir nous confirmons.

Visiter Ortigia, la vieille ville, est une pure merveille. Les maisons, les palais, avec leurs balcons, le tout dans le plus pur style baroque.

Mais c'est surtout cette atmosphère très particulière, où nous entrons dans une autre dimension le passé, le présent... et puis ces gens accueillants, chaleureux, joyeux : que du bonheur !

Sans compter la gastronomie !!!! les pâtes fraiches, les traiteurs exceptionnels, : la charcuterie ; on vous recommande aussi, la crème de mozzarella : une pure merveille ! La profusion de produits sur le marché, entre les poissons (l'espadon...) , les fruits et légumes !

Donc hier nous avons fait une première tentative, pour nous extraire de ce paradis. Mais un vent contraire de 20 nœuds, nous a fait rebrousser chemin : pas confort et surtout des bords à tirer sans cesse.

Aujourd'hui tout a changé vent travers 10 nœuds, mer belle. Mais nous remarquons que le temps devient capricieux... la saison avance. Heureusement que la température reste convenable : 27 degrés en moyenne la journée.

Nous sommes ce soir mouillés dans le petit port de pêche de Porto Palo, à la pointe sud de la Sicile. Demain nous devrions rallier Ragusa, car l'option Malte s'éloigne  : en effet nous attendons un avis de grand frais dans les heures à venir ; alors peut être plus tard ?

2505

Ajouter un commentaire