nti

le retour 2013

Mardi 11 juin 2013.

C'est parti !

Après trois semaines de travaux de maintenance au port de Marmaris, le bateau est prêt à appareiller ; d'autant que Véronique est arrivée hier soir et à hâte d'en découdre avec les éléments (pas trop déchainés!).

La saison 2013 peut enfin commencer. La météo est clémente pour les jours à venir et nous devrions envisager sereinement notre remontée sur Bodrum.

Retrouvés tous nos amis (presque) et l'endroit magique où nous avions hiverné en 2011.

p1090067.jpgimg-0891-1.jpg

Nous vous tiendrons au courant de la suite des évènements.

2505 2905

Commentaires (1)

Pellerin
  • 1. Pellerin | 11/06/2013
De notre correspondant à Istanbul, le 11 juin 2013

Bien qu’évacuée la nuit dernière, la place Taksim à Istanbul, a encore été le lieu de rassemblement d’une foule de manifestants, farouchement opposés au régime turque au pouvoir.
De toute évidence, le mouvement contestataire sévèrement réprimé les jours passés – on ne dénombre pas moins de deux morts- ne semble pas s’effriter, bien au contraire.
La Turquie, un temps au bord de l’Europe, est-elle en train de se radicaliser ?
Le pays ne semble pas s’unifier sur ce point.
Les régions centrales, sont traditionnellement vouées à l’Islam, et par la même, majoritairement responsables de l’arrivée au pouvoir du régime en place. Par contre, les régions côtières méditerranéennes, plus orientées vers un tourisme, principalement d’origine européenne, sont plus hostiles à une islamisation du pays.
Toutefois, nul ne peut assurer, ni d’une opposition déterminée, ni d’un ralliement au régime, à en croire nos informations parvenues récemment de Marmaris.
En effet, il semble que la situation soit assez partagée. Soucieux de garder un anonymat naturel en de telles circonstances, nous avons interviewé « G.C » le propriétaire d’un bateau, que nous appellerons « G.I » qui nous a déclaré : « Sur mon bateau, j’ai effectivement fait transformer tous les sanitaires, et les ai remplacés par des WC à la turques » nous a-t’ il confié, ce que nous avons effectivement pu vérifier in situ. Ce qui pourrait ressembler à une preuve manifeste d’un courant voué à l’Islam, ne peut cependant pas être confirmé absolument. En effet, G.C. ayant été contacté régulièrement, ne semble pas avoir troqué ses habitudes apéritives, à des boissons strictement homologuées par les recommandations des services officiels turques, ni même à ceux de l’administration française, dont les effets pèsent si lourdement sur le moral national gaulois.
Nonobstant ces faits, il est à noter, que l’arrivée, tout aussi légitime que programmée de sa légitime épouse, aujourd’hui même, à considérablement modifié le visage de « G.C » De ce qui pourrait être considéré comme « barbu » dans la banlieue parisienne, nous avons assisté, quelques heures même avant l’arrivée de l’épouse, à une transformation, elle aussi radicale, du visage de « G.C. » vers un faciès « bobo » en usage dans les quartiers du Vème, VIème, et voire VIIème arrondissements de la capitale française.
Aux dernières informations dont nous disposons, il semble que le couple ait choisi le clan de la fuite vers un pays ayant élu récemment un nouveau pape, qui lui, ne sait pas encore prononcé sur la consommation libre de l’alcool.
A n’en pas douter, ceci ressemble à un véritable indice.

Du correspondant, et de chez lui, où le soleil est un astre dont certains anciens semblent attester de l’existence.

BVBM
Alain

Ajouter un commentaire